Lapin - Aménagements

Avant tout aménagement, quelques règles sont à suivre impérativement.

1 - Choix des terrains :

Le détenteur du droit de chasse doit obtenir l'accord des agriculteurs avant d'entreprendre l'aménagement du territoire, attention aux cultures sensibles !

L'orientation doit être toujours Sud ou Sud Est afin de profiter au maximum de l'ensoleillement.
Si possible, choisir un terrain légèrement en pente pour évacuation de l'eau.
 

2 - Biotope :

Choisir un terrain à proximité d'une prairie (pour la nourriture) et d'un couvert (pour se cacher) ou d'une haie, d'un talus. Penser à utiliser les anciens chemins communaux non carrossables après autorisation de la mairie.

3 - Piègeage :

Indispensable avant toute implantation. Pratiquer un piégeage sur la zone afin de diminuer la prédation. Rester vigilant et continuer de piéger régulièrement autour des aménagements.


4 - Garennières :

Prévoir un délai de 2 ou 3 mois après la construction de la garennière avant d'y lâcher les lapins en juin ou juillet.
La garennière est un abri artificiel destiné à protéger les lapins contre les prédateurs et leur permettre de se reproduire en toute quiétude.

D'un volume de 20 à 50 m3, composée de souches, de palettes, de pierres, différents modèles existent en fonction des moyens des chasseurs.


Autour des garennières, construire des satellites dans un rayon de 100 à 150 m. Ils seront destinés à accueillir les lapins expulsés de l'aménagement principal.

Vidéo sur la construction d'une garennière :


5 - Parc de reproduction :

Devant la difficulté de se procurer de bons reproducteurs sauvages il existe une alternative qui consiste à élever
dans un vaste parc en plein air des lapins dans des conditions les plus naturelles possible.

6 - Lâcher des reproducteurs :

L'utilisation de lapins sauvages de reprise est préférable. Les aéroports, les zones industrielles, les espaces verts des villes, les abords des agglomérations sont de bonnes sources d'approvisionnement. La FDC 64 propose des lapins de reprise venant du sud de l'Espagne.


La meilleure période de lâcher se situe au printemps (entre avril et juillet), les lapins ont ainsi le temps de s'acclimater à leur nouveau territoire et, pour certains, de faire une portée.

Autorisations avant lâcher télécharger le formulaire

7 - Périodes de chasse :

Après tout nouvel aménagement, compter 2 à 3 ans de fermeture de la chasse au lapin dans cette zone.
Après cette période, et afin de préserver les meilleurs reproducteurs, il est conseillé d'interdire le tir du lapin tout début décembre.

Quand la population est suffisamment dense et bien implantée, rouvrir la chasse normalement. Ne pas hésiter  mettre en place des quotas de prises, toujours dans le but de conserver la souche qui assurera la descendance.

8 - Protection des dégâts :

Par anticipation, tous les aménagements (garennières) devront tenir compte des cultures sensibles  en place.
Malgré cela, si des dégâts sont imminents, installer un filet de protection électrique à vous procurer auprès du service technique de la FDC 64

9 - Aides fédérales :